Reprise du travail et allaitement - comment gérer ?

Joie ! Bonheur ! Vous êtes de retour au bureau après de longues semaines de congé maternité…Oui mais voilà, votre bébé n’est pas encore sevré et vous paniquez un peu à l’idée de devoir jongler entre reprise du travail et allaitement.
Sans parler de la difficulté de la séparation...Pas question pour autant de tout arrêter du jour au lendemain. Avec un peu d’organisation, il est possible de concilier les deux ! 

 

Que dit la loi sur l’allaitement au travail ? 


Ce n’est pas nous, c’est la loi qui le dit ! Et c’est bon à savoir. Vous avez le droit d’allaiter votre enfant durant les heures de travail jusqu’à ses 1 an, à raison de 2 sessions de 30 minutes par jour. Attention ces temps de pause ne sont pas rémunérés. Mais cette période est réduite à 2 x 20 min si votre employeur met à disposition une salle dédiée à l’allaitement. À partir de 100 salariés c’est même une obligation !

 

Sevrage, allaitement mixte, allaitement exclusif au sein... : quelles sont mes options ? 


Vous pouvez décider lors de votre retour au travail, de continuer un allaitement exclusif au sein. 

Si votre enfant est gardé à deux pas de votre bureau : soit vous filez le nourrir pendant les temps de pause alloués. Soit vous le faites venir sur place, et vous l’allaitez dans la fameuse salle prévue à cet effet par votre employeur.

Si aller le voir en journée, ou le faire venir sur place, n’est pas une option ou ne vous met pas à l’aise, vous pouvez profiter de ces deux sessions pour tirer votre lait dans la pièce sus-citée. En faisant attention à bien le conserver au frais jusqu’à votre retour à la maison, votre bébé pourra ainsi bénéficier de biberons de lait maternel sur son lieu de garde le lendemain. 


Autrement, vous pouvez en profiter pour entamer un allaitement mixte et lui donner le sein seulement le matin/soir, et des préparations de lait infantile la journée sur son lieu de garde. 

Voire le sevrer intégralement avant votre retour au bureau, mais il faudra pour cela préparer le terrain quelques semaines avant la reprise.

@jaleemom


Comment bien préparer son retour au travail en plein allaitement ? 


C’est évidemment plus facile à dire qu’à faire mais surtout ne stressez pas ! 

Maintenant que vous savez que travail et allaitement sont compatibles, attaquez cette reprise avec sérénité, afin que votre bébé - éponge à émotions - ne perçoive pas votre stress. 

Expliquez-lui comment va se passer cette transition et cette séparation, après ces semaines fusionnelles. 

Si vous prévoyez qu’il reçoive des biberons de lait en poudre ou maternel sur son lieu de garde, le message doit être clair. Ce n’est plus vous qui lui donnerez mais cela sera tout aussi bon ! Naturellement votre bébé devrait comprendre que quand il n’est pas avec vous c’est le biberon qui prime. 


Si vous passez à un allaitement complètement mixte, prenez le temps de le préparer progressivement avant votre retour au travail. Commencez à lui donner des biberons de lait infantile  le matin pendant quelques jours, puis l’après-midi, puis à l’heure du déjeuner...Le jour de la reprise, vous ne donnerez le sein plus que le matin et le soir. Rassurez-vous cela suffira à stimuler la lactation.

Vous choisissez d’allaiter votre bébé, et interrompre ce lien précieux pour cause de retour au bureau ne devrait pas être une obligation. Prévenez votre employeur de votre organisation sur votre lieu de travail et tout devrait bien se passer.

 

 

 

 

 

.

allaitement bébé Bien-être Conseils Infos utiles Maman

← Article précédent Article suivant →