MintyWendy Muse : Estelle de cestpastoiquicommandes

Notre muse du jour est Estelle, maman danseuse de 2 adorables enfants, elle a accepté de se prêter au jeu de nos interviews et nous en sommes très heureuses ! Douce et bienveillante, Estelle nous emmène dans son cocoon et nous raconte comment son collier MintyWendy est devenu un très joli symbole à ses yeux et comment il a aidé son aînée à prendre confiance en elle et à se rapprocher de son petit frère. Elle délivre enfin un très joli message que toutes les mamans devraient entendre. 

Nous vous souhaitons bonne lecture et remercions chaleureusement Estelle pour cette interview et Aude, sa soeur photographe pour ces très jolies photos ! 

 

Peux-tu te présenter et nous présenter ta famille ? 

Je m’appelle Estelle, j’ai bientôt 34 ans et suis danseuse et maman de deux enfants, Salomé 6 ans, et son petit frère Aliocha qui a 6 mois à peine. On vit tous les 4 à Paris avec Antoine leur papa, dans le 19ème près de la Villette. 

Photo : @laurasaullephotographe

Dans quel contexte utilises-tu le plus ton collier (allaitement/biberon/portage/dentition) ?

Au départ c’était principalement pendant l’allaitement que j’utilisais mon collier.

Autour de ses 3 mois, j’ai senti qu’Aliocha commençait à chercher de ses petites mains à attraper mes vêtements, mes cheveux, alors j’ai commencé à le porter.

Aujourd’hui il est sevré partiellement, j’ai d’ailleurs essayé de garder le collier comme référence pendant le sevrage. Tout ne s’est pas passé comme prévu avec Aliocha, mais je reste persuadée que cela peut aider à la transition. Il est d’ailleurs un objet familier pour lui aujourd’hui que je continu à porter de temps en temps la journée en dehors des moments de repas. C’est justement une période où il adore le porter à sa bouche pour le mâchouiller, ses dents qui se préparent à sortir l’embête beaucoup et le collier le soulage. On utilise aussi quotidiennement les anneaux de dentitions qu’il adore.

 

  

 

Comment a réagit ton bébé à la vue du collier ? a t il directement eu l'envie de s'y agripper ? As-tu constaté un changement dans son comportement ? 

C’est naturellement qu’il s’est habitué à saisir le collier pendant la tétée, c’est venu petit à petit. De son autre main, je profitais alors des petites caresses dans le dos. J’ai la sensation que le collier est devenu un objet repère, il l’associe à ce moment du repas et du câlin. Et en dehors de ces moments là il adore l’attraper et jouer avec. Le collier l’amuse autant qu’il peut être rassurant, je m’absente parfois plusieurs jours pour mon travail, je laisse alors le collier aux personnes qui le garde.

 

Comment ta fille a apprécié d'avoir les mêmes colliers que maman? L'utilise-t-elle dans son rôle de grande-sœur ou le porte-t-elle juste pour le plaisir ? 

Salomé est très coquette, elle aime porter des bijoux et surtout imiter les adultes ! Elle a tout de suite été séduite par le concept du collier duo et le porte donc souvent, notamment  dans ses moments de jeu. 

Pour elle qui est beaucoup dans des jeux de rôle, c’est plutôt en tant que « petite maman » qu’elle sollicite son frère avec son petit collier. Elle reproduit mes mots et gestes comme si Aliocha était son bébé. Il a d’ailleurs été un objet précieux dans le lien qui s’est construit entre eux. Au départ, Salomé était très intimidé par son frère bébé, c’est à peine si elle osait l’approcher, et elle ne le touchait pas du tout. En passant par le jeu, il a contribué à les rapprocher, à lui faire prendre confiance en son rôle de grande sœur et à trouver petit a petit sa nouvelle place. Il est donc un très joli symbole à mes yeux. 

  

 

Aurais-tu un conseil pour nos mamans qui te lisent ? 

Étant passé par des moments compliqués notamment liés au sevrage, je ne peux qu’inciter les mamans à lâcher prise sur ce qui peut sembler être « la norme » , ne rien faire qu’elles ne ressentent pas profondément, et aller à leur rythme avec leur bébé. Laisser aussi le temps à l’autre (co parent, frère et sœur...) qui est souvent sur un rythme différent du nôtre et a besoin de temps pour créer son lien à lui avec bébé. 

Enfin, faire confiance à son bébé +++!

← Article précédent