Quel est le rôle et l'importance d'une sage-femme ?

Manque de personnel, salaires qui ne suivent pas...les sages-femmes, celles pourtant essentielles à la prise en charge de la santé des femmes et de leur grossesse, font entendre en ce moment leur mécontentement.
Elles s’inquiètent de ne pouvoir assurer la sécurité des femmes qui accouchent et de leurs bébés dans ces conditions. Alors on a pensé faire une petite piqûre de rappel sur le rôle primordial qu’occupent celles qui réalisent 80% des accouchements normaux en France. 

Quel est le rôle d’une sage-femme ?


Reprenons les bases. Le rôle d’une sage-femme est d’intervenir dans la surveillance et la prise en charge de la grossesse, de l’accouchement, du post-partum et du suivi du nouveau-né. En voilà une responsabilité !
Même si la formation médicale qu’elles ont suivie font d’elles des professionnelles de santé à part entière, en cas de pathologie, elles doivent demander l’avis d’un obstétricien/médecin.


La sage-femme libérale peut se déplacer chez vous tandis que la sage-femme hospitalière vous accueillera à l’hôpital lors de votre préparation à la naissance et de votre suivi gynécologique.
Sous réserve d’obtention de diplômes complémentaires, la sage-femme peut également pratiquer des actes d’ostéopathie, d’acupuncture ou des examens échographiques. 

Sachez quand même que depuis 1982 vous pouvez aussi faire appel à un sage-homme !

Pourquoi être suivie par une sage-femme ? 

Au-delà du suivi médical, c’est un véritable lien que vous allez créer avec la sage-femme. Elle répond à vos doutes, vos questions, soulage vos maux de grossesse et vous prépare à l’accouchement avec bienveillance et professionnalisme. 

C’est quelqu’un sur qui vous pouvez vous reposer, un réel soutien psychologique.

Comme nous le racontait Marine juste ici, votre sage-femme peut aussi être votre meilleure alliée si vous décidez de vivre une grossesse différente, moins médicalisée, ou si vous vous retrouvez, pour une raison ou pour une autre, à donner naissance à votre enfant chez vous…


Peut-on être suivi par une sage-femme hors grossesse?

Et après la grossesse ? Vous risquez de ne plus vouloir quitter votre sage-femme de si tôt ! 

Elle prodigue les soins post-accouchement sur votre bébé et sur vous-même. Elle vous accompagne dans votre allaitement si vous avez fait ce choix, assure votre suivi gynécologique et est en mesure de vous prescrire un contraceptif…

Sachez que vous pouvez aussi recommander votre sage-femme à vos copines qui n’ont jamais eu de bébé ! Elles sont tout à fait en capacité de faire un suivi gynécologique.

Comment trouver sa sage femme ? 

N'hésitez pas à demander à vos amies et aux mamans autour de vous, le bouche à oreille est souvent le meilleur moyen.  

Votre médecin traitant peut également vous donner quelques contacts de sages-femmes dans votre quartier. Et vous pouvez vous renseigner auprès de L’Ordre des sages-femmes ou de l’Association des sages-femmes libérales. 

Dans tous les cas il faut s’y prendre assez tôt, c’est une denrée précieuse et rare !

← Article précédent Article suivant →